Aller au contenu principal
CY Bibliothèques

Open access

Open access : définitions, contexte, actions de CY Cergy Paris Université et du Service d'appui à la recherche

Science ouverte et contexte actuel de la publication scientifique

La science ouverte (open science ou open research en anglais) est un plan de diffusion des publications et des données de la recherche, qui s'appuie sur l'opportunité que représente la mutation numérique pour développer l'accès ouvert aux publications et aux données de la recherche.

Internet a bouleversé la mise à disposition des travaux de recherche et les moyens techniques de publication. Le format numérique remplace le format papier, et transforme de ce fait les méthodes de travail.

Les productions scientifiques ne cessent d'augmenter dans le monde : 800 000 en 2000 pour 1,800 000 en 2015[1]. Ces chiffres peuvent être les témoins d’une pression subie par les chercheurs pour publier. Le fameux “publish or perish” est une allocution souvent entendue et qui y fait référence.

La mise en concurrence de la connaissance devient également visible au travers de classements internationaux d'universités.

La question de l’accès (payant ou gratuit) aux publications scientifiques est un débat constant au sein de la communauté scientifique mondiale. Les dirigeants européens ont appelé à l’accès ouvert « immédiat » à tous les articles scientifiques dès les années 2010 : Loi pour une République numérique (2016), Plan national pour la science ouverte (2018), et d'autres.

Saisir et appréhender le contexte actuel de la recherche scientifique donne sens aux questionnements en lien avec la science ouverte.

 

undefined

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source image 1 : On the road to Open Science (By Patrick Hochstenbach CC BY 4.0)

Source image 2 : Facebook.com/pedromics

Valoriser l'open access : quel rôle pour les universités et les chercheurs ?

En règle générale, les universités peuvent conseiller ou demander que les articles publiés par leurs enseignants chercheurs soient en accès ouvert. Elles sont d'ailleurs de plus en plus nombreuses à instituer une réglementation en ce sens.

En effet, déposer de nouveaux articles dans une archive ouverte ne prend que quelques minutes et l'archivage est réalisé par les chercheurs eux-mêmes. De plus, l'accès ouvert est très bénéfique à l'image de marque des universités. Les archives ouvertes favorisent la visibilité des articles, des auteurs et par conséquent celle de leur institution.

Les chercheurs sont au coeur du mouvement de l'open access, et se replacent au centre du processus de communication scientifique. Leur action est déterminante pour le développement de l'OA en tant qu'auteur de publications scientifiques. Ils peuvent également occuper une place stratégique en étant membres de comités éditoriaux de revues (chief editor, editor) ou lorsqu'ils contribuent à l'évaluation des projets scientifiques et des laboratoires (comités HCERES, jury ANR) en militant pour une meilleure prise en compte de l'accès ouvert.